Latin

Apprendre le Latin, c’est possible, de la 5ème à la 3ème

D’une durée hebdomadaire de 1h en 5ème, cette option passe à 2 heures en 4ème/3ème.

Quel public pour cette option ?
Il n’y a pas de « profil » particulier pour choisir le latin au collège. Si vous aimez les légendes, les récits d’aventures, l’histoire, la civilisation, l’archéologie, vous aimerez le latin. L’étude de cette langue ancienne apporte un enrichissement linguistique, culturel et l’acquisition de méthodes.

• Etudier le latin, c’est étudier une langue qui est, à la fois, éloignée et proche de la notre.
Bien loin dans le temps, le latin permet un voyage dans le passé : il vous aide à comprendre comment, voilà 20 siècles, vivaient des femmes et des hommes qui ont jeté les bases de notre façon de voir le monde, les rapports humains et les arts. Or, l’une des grandes originalités de notre civilisation vient de sa culture Grecque et Romaine. Bien proche pourtant de nous, le latin est en effet, la mère de ces « langues romanes » auxquelles appartiennent le  Français et plusieurs langues d’ Europe (Italien, Espagnol, Portugais, Roumain, Catalan, Galicien, Romanche, Occitan, Sarde, Corse, etc.).
• L’étude du Latin permet un renforcement de la maitrise de la langue Française…
…par une compensation permanente des 2 systèmes linguistiques, et le recourt fréquent à l’étymologie. De plus, le Latin favorise l’enrichissement du vocabulaire scientifique, biologique, juridique et celui des métiers de la communication (publicité, techniques nouvelles, etc.).
N’oublions pas ces nombreux mots et expressions passés dans le Français courant dont le sens s’éclaire quand on étudie le Latin : consensus, cursus, curriculum vitae, modus vivendi, sine die, sine qua non, ipso facto, in extenso, agenda, sponsor, lapsus, et cætera… !
• Cette discipline plaira aussi bien aux « littéraires » qu’aux « scientifiques »
Elle permet en effet d’acquérir une méthode  fondée sur des qualités d’observation, de mémorisation, d’analyse et de synthèse, de raisonnement et de rigueur, au même titre que d’autres matières, notamment scientifiques. L’étude des fameuses déclinaisons constitue déjà, à elle seule, une véritable gymnastique intellectuelle. En outre, la traduction d’une phrase latine, par observation d’indices tels que l’ordre particulier des mots, de leurs terminaisons qui changent selon leur fonction dans la phrase, peut-être assimilée à une enquête policière, particulièrement formatrice et ludique.
En conclusion, l’étude du latin permet d’accéder à une culture linguistique, historique, littéraire, artistique, philosophique, religieuse (païennes et chrétienne), de connaître les fondements de notre passé et de notre culture. Si le Latin (comme le grec) appartient au passé, il permet aussi de mieux comprendre le monde dans lequel nous vivons.

/sites/default/files/coupole_saint_pierre_de_rome_maitrise_notre_dame_douvres_1.png

Nous contacter

  • 02.31.36.16.60
  • 02.31.37.75.55
  • 21 Place de la Basilique
  • 14440 Douvres-la-Délivrande

 

Suivez-nous :